Archbishop Bohan: "Share Lent 2012"

Printer-friendly versionSend by email

Archbishop Bohan: "Share Lent 2012"

Dear Brothers and Sisters in Christ,

I am writing to ask for your generous support for our upcoming Share Lent Collection on the weekend of March 24th and 25th.  The Share Lent collection is our principal collection for the work of the Canadian Catholic Organization for Development and Peace and is a compassionate expression of the entire Canadian Church for the most vulnerable people of the world.

“Help a Just World Take Root” is this year’s theme.  What does this mean in the context of famine in the Horn of Africa, flooding in Pakistan and the Philippines and the devastating earthquake in Haiti?  For those suffering the immediate impacts of these disasters, it means the literal need to regain the capacity to grow food for their family and neighbours.  These large catastrophes take over the daily news, but poverty continues in other areas of the world; unseen and unreported.  Whether related to a disaster that is covered by the media or to decades of poverty, for a just world to take root, people need the means in which to achieve land-based self-sustainable communities.     Development and Peace supports a vast array of these creative, and humble yet heroic initiatives in Asia, Africa, Latin America and the Middle East.

In Canada, how can we help a just world take root?  “Canadians are blessed with an abundance of natural resources, but we also are among the planet’s most excessively wasteful inhabitants. Thankfully, there is in our tradition an ascetic response through which we can confidently adjust our lifestyle choices and daily actions to respect ecological limits, attune us to solidarity with vulnerable peoples, as well as encourage the movement of grace in our lives.”(#16 “You Love all that Exists,” Pastoral letter of the Social Affairs Commission of the CCCB, 2003)   How can we consume less, so that our earth can bear the burden of our human footprint, and provide abundantly for all of the human community?  How can we be in solidarity with those who suffer the most?

During this Lenten season of prayerful reflection, I ask you to please be generous in your donation to the Share Lent collection.

Wishing you joy and peace in the knowledge that you are helping a just world take root, 

Yours sincerely in Christ,
Daniel J. Bohan, Archbishop of Regina

________________

PARTAGE CARÊME 2012

Chères sœurs et frères dans le Christ,

Je m’adresse à vous pour demander votre appui généreux à la prochaine  campagne de prélèvement de fonds Carême de partage qui aura lieu la fin de semaine des 24 et 25 mars. La collecte Carême de partage constitue notre principale collecte en appui au travail de l’Organisation catholique canadienne pour le Développement et la Paix et révèle  aussi le visage compatissant de toute l’Église canadienne envers des  populations qui comptent parmi les plus vulnérables du monde entier.

« Pour qu’un monde plus juste prenne racine», voilà le thème de cette année. Qu’est-ce que cela veut dire dans le contexte de la famine dans la Corne de l’Afrique, les inondations au Pakistan et aux Philippines et le tremblement de terre dévastateur en Haïti? Cela veut dire littéralement pour toutes les  populations qui souffrent des conséquences immédiates de ces désastres, la nécessité de  récupérer la capacité de faire pousser des semences pour donner de quoi manger à leurs familles et leurs  voisins. Ces catastrophes gigantesques occupent toute la place dans les nouvelles quotidiennes, mais la pauvreté continue toujours à sévir dans d’autres régions du monde, une pauvreté que l’on ne voit pas et qu’on ne signale pas. Qu’ils soient victimes de catastrophes naturelles bien médiatisées ou de décennies de pauvreté, pour qu’un monde plus juste prenne racine, des populations ont besoin de moyens qui leur permettent de  bâtir des communautés autosuffisantes, basées sur la propriété terrienne. Développement et Paix soutient financièrement une vaste gamme de ces initiatives créatrices et humbles, encore qu’héroïques, en Asie, en Afrique, en Amérique latine et au Moyen-Orient.

Au Canada, qu’est-ce que nous pouvons faire pour qu’un monde plus juste prenne racine? «Les Canadiennes et les Canadiens ont reçu la faveur de ressources naturelles abondantes, mais nous faisons aussi partie des habitants de la planète qui gaspillent de manière excessive. Heureusement, il existe dans notre tradition une réponse ascétique par laquelle nous pouvons ajuster avec confiance nos styles de vie et nos actions quotidiennes pour respecter les limites imposées par l’écologie, nous rendre solidaires des populations vulnérables et favoriser l’action de la grâce dans nos vies » («Tu épargnes tout, parce que tout est à toi, Maître ami de la vie». Lettre pastorale sur l’écologie- Commission des affaires sociales de la Conférence des évêques du Canada (2003), no 16.  Comment pouvons-nous consommer moins afin que notre terre puisse supporter le poids de nos empreintes humaines et pourvoir largement  aux besoins de toute la communauté humaine? Comment pouvons-nous être solidaires de ceux qui souffrent le plus?

Durant cette saison quadragésimale de prière et de réflexion, je vous demanderais d’être généreux lors de la  collecte Carême de partage.

Je vous souhaite joie et paix, sachant fort bien que vous contribuez ainsi à ce qu’un monde plus juste prenne racine.

Tout à vous dans le Christ, Daniel J. Bohan, Archevèque de Régina

_________________
Groups audience: